Malgré le gel, le frelon asiatique survit

La vague de froid exceptionnelle qu’a connue le Sud-Ouest le mois dernier aurait entamé la résistance des frelons asiatiques, plutôt épargnés par la météo depuis leur débarquement initial dans le Lot-et-Garonne, il y a dix ans. Comme le souligne Météo France, la décade glaciale du début février correspond à l’offensive hivernale la plus sévère depuis 1987. Pour le Sud-Ouest de l’Hexagone, il faut même remonter jusqu’en février 1956 pour dénicher des relevés encore plus froids.

Exceptionnel mais pas suffisant, selon les spécialistes de la bestiole. Ce sont les reines qui parviennent à passer l’hiver.

Comme l’indique la fiche de l’animal à l’Inventaire national du patrimoine naturel (INPN), elles hibernent blotties dans la litière ou à l’intérieur de troncs pourris.

Conséquence de sa résistance au froid, le frelon asiatique ne connaîtra pas de réduction de son aire de répartition.

La tendance est plutôt à l’expansion, la carte de France étant tous les ans un peu plus grignotée par la bête.

«La vague de froid ne va pas fondamentalement changer la donne», réagit le Lot-et-Garonnais Thierry Mollet, qui préside l’Association de développement de l’apiculture en Aquitaine (Adaaq).

De petits nids, de la taille d’une orange, devraient donc apparaître ici ou là en ces premiers jours du printemps.

Au vu des relevés de Météo France, ce mois de mars est effectivement celui de tous les dangers pour les frelons.

À titre d’exemple, il y a eu neuf jours de gelée relevés ce mois-ci à Bergerac, avec un minimum à – 5,4 °C le 7 mars.

On en a dénombré huit à Mont-de-Marsan, dont six jours consécutifs entre le 9 et le 14 mars et un – 4,8 °C ce même 7 mars, le plus froid partout dans la région.

Mais, c’est prouvé chez les guêpes, les populations se maintiennent même s’il y a 99,9 % de mortalité l’hiver, car la production de reines est très abondante.

Seule consolation, les abeilles ne devraient pas avoir pâti du froid elles non plus. S



Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer