La voix de l’apaisement

Photo R.C
La présence sur le terrain de deux géomètres a récemment suscité l’émoi de certains Saujonnais, déjà inquiets à l’idée que leurs terres ne soient coupées par la future nouvelle route Saujon-Cozes. Ces techniciens effectuaient in situ des études préalables en vue du réaménagement de la RN 150 entre Saujon et Royan. Réunion à laquelle étaient conviés des représentants du service des infrastructures routières du Conseil général, ainsi que le maire de Médis, Marie-Laure Guénantin.

Sur la forme, d’abord, Pascal Ferchaud a abondé dans le sens des propriétaires fonciers ayant la désagréable surprise de découvrir la présence sur leurs terrains des deux géomètres.

«Les géomètres nous ont dit qu’une 2×2 voies passerait là, nous avons même vu les plans», assurait une propriétaire particulièrement remontée, dont les terres sont localisées au sud de la gare de Saujon, dans le secteur où devrait passer le futur axe Saujon-Cozes. S



Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.