Tennis : Une balle, des raquettes et du sable

«Cette année, grâce au temps plutôt clément, nous avons pu nous entraîner plus longtemps», précise Maxime Lahondès, président du RABT, qui ajoute que «l’absence d’une structure fixe pour pratiquer à l’abri, un simple Tivoli nous suffirait, est un frein au développement de notre sport». Premier de la liste, la rencontre de reprise des 14 et 15 avril prochains sur la plage de Saint-Georges-de-Didonne.

La veille, les membres du RABT joueront un tout autre match puisqu’ils recevront les représentants de la Fédération française de tennis en repérage pour attribuer l’organisation des championnats de France de beach tennis 2013-2014.

L’expérience du club en matière d’organisation ; les championnats départementaux et régionaux se déroulent depuis plusieurs années à Royan (cette année ces deux compétitions auront lieu les 24 et 30 juin) et surtout le tournoi ITF du moi de juillet qui réunit les meilleurs joueurs mondiaux ; jouera aussi à n’en pas douter un rôle important. S



Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.