Les « coups de gueule » de Pascal Sabourin

Photo archives PC
Ce soir, à 18 h 30, au Palais des congrès de Royan, se tiendra l’assemblée générale de la CGPME 17 (Confédération générale des petites et moyennes entreprises). Son président, le patron de l’imprimerie de l’Ouest, à La Rochelle, Pascal Sabourin, a l’intention d’insuffler un peu de dynamisme sans pour autant occulter la crise.Il faut prendre son destin en mains et s’adapter à cette nouvelle ère.

Il y a beaucoup de chômeurs mais paradoxalement, il y a aussi 450 000 offres d’emplois qui ne sont pas pourvues.

Les banquiers ne font plus leur métier de base. Il devient très difficile d’obtenir un prêt, pour les entreprises, les collectivités locales et les particuliers.

Nous appelons à une réforme des conditions de fonctionnement du monde bancaire. Nous souhaitons que les salariés gagnent plus d’argent pour consommer davantage. S



Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.