Les triathlètes souffleront 25 bougies

Photo LJ.
Lancé en 1985, le triathlon de Saintes fêtera son quart de siècle d’existence lors de son édition 2012, organisée demain et dimanche. Cet anniversaire offre l’occasion au club Saintes Triathlon, présidé par Eric Bourson, de mettre les petits plats dans les grands. Après deux années d’exil sur le parking de l’ancienne piscine d’été, ce 25e Triathlon de Saintes sera de retour sur la place Bassompierre.

La grande scène de la compétition se situe bien là, au pied de l’arc de Germanicus, pour les départs et arrivées des trois épreuves appelées à se succéder : natation, course à vélo et course à pied.

L’espace devant l’office de tourisme sera suffisant pour y aménager le parc à vélos, adapté aux quelque 300 concurrents attendus dimanche pour le triathlon courte distance.

À leur sortie de la Charente, les triathlètes gagneront le parc à vélos recouvert d’une moquette afin qu’ils ne se blessent pas les pieds avec les graviers de la place Bassompierre.

Leur organisation mobilisera une armée de 135 à 140 bénévoles recrutés parmi les licenciés du club, les proches et les amis de ces licenciés.

Il en faudra d’autres pour la course à pied (10,5 kilomètres) qui conduira les concurrents jusqu’à la prairie de la Palue, avant de les ramener vers la place Bassompierre via le jardin public. S



Vous pouvez lire aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.