Les traces d’Aliénor d’Aquitaine

Photo MM.
Entre «Le lit d’Aliénor», paru en avant-première chez France Loisirs en 2001, et «Aliénor», son dernier ouvrage sorti en deux tomes chez XO éditions, une dizaine de livres ont été publiés et une décennie de la vie de Mireille Calmel s’est écoulée. L’auteur sera demain soir à la médiathèque de Haute-Saintonge pour présenter ses deux derniers opus, «Le règne des lions», et «L’alliance brisée», les deux tomes composant «Aliénor», respectivement parus en 2011 et 2012.

L’écrivain est Marseillaise d’origine et Aquitaine d’adoption, région où elle vit en famille depuis une quinzaine d’années, à Saint-Christoly-de-Blaye.

L’écrivain continue à privilégier la petite histoire de ses personnages, imaginaires ou réels.

L’intrigue, où l’action mêle magie et faits historiques, se déroule sur fond de grande histoire, en s’appuyant toujours sur une solide documentation glanée dans des documents d’archives du XIIe siècle. S



Vous pouvez lire aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.