Sous le ciel, la plage

 Pour la dix-septième fois en vingt-trois ans, Royan accueille sur la plage de la Grande conche le Rêve d’Icare, cette manifestation qui fait la part belle à tout ce qui vole, avec ou sans aile, avec ou sans moteur, le tout saupoudré d’un soupçon de poésie et d’une pincée de folie. Officieusement, le Rêve d’Icare va commencer dès ce matin avec la première manche du championnat de France de cerfs-volants.

On attend une dizaine de compétiteurs de très haut niveau – certains ont participé au championnat d’Europe.

Officiellement, la manifestation décolle samedi matin avec, en soute pour la semaine, un gros programme fait de meetings aériens, d’aéromodélisme sur la plage, de cerfs-volants acrobatiques, d’envols de montgolfières, de démonstrations de petits dirigeables et même du lancement d’une toute nouvelle coupe d’Europe : celle du lancer d’avions en papier (exactement comme ceux que les cancres lançaient du fond de la classe, à l’école). S



Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.