C’est le train-train quotidien

Train de marchandiseDe deux trains par semaines en 2011, OFP (Opérateur ferroviaire portuaire) La Rochelle, premier opérateur ferroviaire portuaire en France, filiale de Port atlantique La Rochelle et du groupe Euro Cargo Rail, est passé cette année à un train quotidien. La société prévoit ainsi de transporter en 2012 près de 250 000 tonnes de marchandises. Cette progression s’explique par des nouveaux trafics de céréales, pour le groupe Sica Atlantique et le groupe Soufflet, et de produits pétroliers, pour le compte de Picoty.

OFP La Rochelle ne se contentera plus de faire partir des trains remplis de marchandises depuis le terminal portuaire, il en fera venir.

OFP La Rochelle, qui reste un outil au service du développement du port de commerce «dans l’esprit du Grenelle de l’environnement», grignote ainsi un peu plus le marché de la SNCF Fret, autre opérateur ferroviaire à La Rochelle.

Cette hausse de l’activité ferroviaire ne nécessitera pas de nouvelles infrastructures, le port avait pris les devants.

La société a réalisé en 2011 un chiffre d’affaires de 1,6 million d’euros.

«Avec un résultat équilibré, ce qui, pour une première année d’activité sur le marché du fret ferroviaire, est déjà une performance», estime Philippe Guillard. S



Vous pouvez lire aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.