Sur le fleuve Charente

Le charme, la tranquillité, la sérénité : ces qualificatifs reviennent souvent dans les propos des promeneurs, visiteurs, estivants ou habitués de Port-d Envaux. Qu’ils visitent les Lapidiales et leur environnement créatif, qu’ils traversent le Pré Valade en quête d’une table pour le pique-nique ou flânent le long de la Charente, les avis sont unanimes : on aime. Et le loueur de bateau de Pavillon-Charente aussi.

C’est au port qu’il a amarré son América 50 Excellence pour la location, bateau en acier, habitable toute l’année, doté d’un excellent confort.

Il y a matière à développement touristique selon Jacques, de Pavillon-Charente.

Cependant, ce qu’il déplore, comme ses collègues loueurs, c’est la signalisation déficiente du chenal navigable sur le fleuve.

Alors que les écluses et leurs abords sont extrêmement soignés, facilitant le passage des biefs pour les marins néophytes, l’étroitesse de certains passages non balisés dans le lit du fleuve peut être à l’origine d’avaries.

Les crues déplaçant des hauts fonds et (ou) en créant d’autres, Jacques souhaiterait que l’EPTB Charente (Établissement public territorial de bassin), dont l’une des missions est la valorisation touristique du fleuve et de ses affluents, l’améliore par la pose de corps-morts indiquant les passages délicats. S

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.