La future rocade

PHOTO M.L.GC’est à la faveur d’un dossier portant sur une cession de parcelles municipales au Département, pour l’euro symbolique (1), que le dossier du dernier tronçon de la rocade s’est invité à la table des élus lors du dernier Conseil municipal. Nous en étions restés (2) à la fin des travaux du viaduc et au problème de l’emprise foncière s’agissant des terrains nécessaires à la réalisation des 2 km de voies…

permettant de terminer le contournement de la ville par le sud.

Les négociations entreprises par le Conseil général, maître d’ouvrage dans cette affaire, étaient à ce point jugées insuffisantes par des riverains concernés, qu’en avril dernier ils s’étaient assuré le concours d’un avocat spécialisé à Pau pour défendre leurs intérêts.

Le maire, Claude Belot, a fait publiquement le point.

Selon le premier magistrat, «les travaux pourraient commencer l’année prochaine puisque la déclaration d’utilité publique est acquise et que le Département dispose de l’essentiel des terrains pour faire passer cette rocade».

À un moment, il faut savoir où se trouve son juste intérêt, d’autant que le prix de l’expropriation sera inférieur à la négociation amiable.

Car cela veut dire que s’il y a appel de cette décision, il ne sera pas suspensif de la prise de possession des terrains. S

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer