La pierre attire la jeunesse

«Les métiers d’arts tendent à disparaître si l’on n’y prend garde». Les tailleurs de pierre se font rares dans notre pays car peu d’établissements en assurent la formation. À Royan, le lycée de l’Atlantique offre cette possibilité à des jeunes. Héritiers des techniques ancestrales, les jeunes élèves de la section CAP Métiers de la pierre se tournent résolument vers l’avenir d’un métier sans cesse en évolution.

En deuxième année de formation, Clément souligne sa passion pour la taille de pierre «c’est unique», il souhaite, comme son camarade de classe Arthur, poursuivre ses études vers un bac professionnel qui le confortera dans sa qualification.

Dans la formation qui mène à un CAP en deux années scolaires, outre de solides connaissances théoriques enrichies par les nouvelles technologies, s’ajoutent la pratique en atelier et des stages en entreprise.

Artisan ou compagnon, le tailleur de pierre est un professionnel du bâtiment qui se doit d’être polyvalent pour s’adapter au marché du travail.

Il peut être amené à restaurer des bâtiments mais aussi à réaliser des façades de constructions neuves ou des murs en pierres apparentes.

Le métier évolue et pas seulement vers la restauration du patrimoine, il s’intègre parfaitement dans la construction moderne comme dans la marbrerie et l’aménagement des habitations (salle de bain, cuisine, escalier, cheminée, corniche, balustrade, etc).

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer