L’office de tourisme vise le classement supérieur

Le Conseil municipal de jeudi – le premier après la pause estivale – comportait un ordre du jour «fleuve» d’une quinzaine de points. Bernard Thomas, premier adjoint au maire, a tout d’abord évoqué les premiers ajustements à apporter au budget primitif de l’année.

Les postes principaux concernent (dans la section fonctionnement) les frais de personnels, pour tenir compte des hausses générales décidées après l’établissement du budget primitif.

Par ailleurs, le Conseil a décidé de solliciter le Conseil général pour le financement de l’étude concernant la transformation de la ZPPAUP (zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager) en Avap (aire de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine), pour un coût prévu 19 430 euros hors taxes.

Enfin, Isabelle Prud homme, adjointe au développement et au tourisme, a commenté les démarches entreprises par l’office municipal de tourisme en vue de son classement en catégorie 2, dans le cadre du nouveau dispositif instauré par les arrêtés de novembre 2010 et juin 2011, le classement en «étoiles» étant supprimé (l’office était classé trois étoiles).

Cette démarche sera suivie par le dépôt d’un dossier de classement en catégorie 1, en 2015, afin que la commune puisse postuler, en 2016, à son reclassement en station de tourisme.

Vous pouvez lire aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.