Au service des musiciens

De boutique en boutique, c’est la même musique. Ils grincent dans les rouages des magasins comme une fausse note interminable. À l’évidence, Blanchard Musique n’est pas épargné par la concurrence des eBay, Bon Coin et compagnie.

Ils sont légions ceux qui proposent d’acheter en ligne un instrument de musique ou l’un de ses dérivés.

Mais ce que n’offrent pas ces différents sites, Stéphane et Catherine Blanchard, les deux enfants des fondateurs du magasin de l’avenue Gambetta, l’apportent à leurs clients depuis trente ans cette année.

Le père était réparateur et accordeur de piano, la mère tenait la boutique côté comptabilité et administration.

Ils ont ouvert leur premier magasin en 1975 à Royan.

Bien avant eux, leurs parents avaient commencé à suivre les évolutions de la musique.

Frère et soeur n’ont pas hésité à reprendre l’affaire familiale il y a dix ans, lorsque leurs parents ont raccroché.

Que leurs propres enfants ne suivent pas le même chemin, ils le comprennent.

Aujourd’hui, les jeunes générations sont plus protégées, elles ne veulent pas d’horaires difficiles. Valérie, sa belle-soeur, s’occupe de la vente.

«Le paradoxe c’est que les sites Internet veulent, aujourd’hui, ouvrir des magasins pour toucher cette clientèle et que les magasins souhaitent être plus présents sur le net», ajoute Stéphane.

Vous pouvez lire aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.