Des avions… faits main

Toute la journée, la zone réservée, habituellement interdite au public, sera accessible à tous. Les installations de l’aéro-club, du centre parachutiste ainsi que de la société PB Hélicoptères, entre autres, seront dévoilées au plus grand nombre. Si ces trois pôles de l’aérodrome royannais constituent l’essentiel de son activité, il existe aussi une association plus confidentielle : l’Asercaa.

Fondée en 1989 par Jean Augry, elle regroupe une quarantaine de membres qui se sont donné pour but de construire des avions ou ULM de leurs propres mains.

Il s’agit d’un regroupement de passionnés de vol et d’aviation qui ont décidé de mutualiser leurs compétences et leurs expériences pour réaliser leur rêve : voler à bord d’un avion fait main.

L’essentiel est d’être à l’aise avec le travail manuel et, surtout, d’être passionné.

Quand on sait que la location d’un avion de tourisme revient aux environs de 120 euros de l’heure, contre 40 avec son appareil personnel, le calcul est vite fait.

Eux ne comptent qu’en heures de travail et de plaisir qui les séparent de leur rêve : prendre l’air et y trouver une forme de liberté.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer