Enfin le soulagement !

TGV DuplexLe consensus qui se dessine autour de l’électrification de la voie Angoulême-Saintes-Royan et, donc, la perspective de voir un jour le TGV pousser jusqu’à la Côte de Beauté suscite évidemment des réactions majoritairement enthousiastes et confiantes.

Le député-maire (UMP) de Royan accueille évidemment comme «une bonne nouvelle» le nouvel élan pris par le dossier de l’électrification du tronçon Saintes-Royan, préambule à l’arrivée du TGV.

» Par ailleurs, «deux demandes» principales des usagers seraient prises en compte, «la réduction du temps de trajet entre Paris et Royan et ce, sans rupture de charge, c’est-à-dire sans changement.

L’enthousiasme de Didier Quentin trouve un écho dans la réaction de Régine Joly.

La vice-présidente (PS) du Conseil régional n’a pas été surprise par le choix final du président du Conseil général de Charente-Maritime, Dominique Bussereau.

Cela ne veut pas dire que les rails supportent la grande vitesse.

Il faudra procéder à des aménagements de voie, qui coûtent à chaque fois des millions d’euros.

Pour le directeur de l’antenne royannaise de la Chambre de commerce et d’industrie de Rochefort, Philippe Menon, c’est une excellente chose qui profitera à l’économie du territoire.

Soulagement pour Éric Sicot président du syndicat des hôteliers.

On avait, il y a quelques années, une conjoncture favorable et puis ça a traîné\u2026 Enfin, on y arrive!

Il faut savoir en effet que la première région pourvoyeuse de clientèle pour nous, c’est l Île-de-France.

Il était invraisemblable qu’il n’y ait pas une desserte TGV alors que d’autres villes côtières l’ont depuis longtemps.

» Philippe Gadreau : «Paris-Royan sans escale!

Le club d’entreprises du Pays royannais regroupe 75 membres, à Royan et aux alentours.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer