Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires



Enfin le soulagement !

TGV DuplexLe consensus qui se dessine autour de l’électrification de la voie Angoulême-Saintes-Royan et, donc, la perspective de voir un jour le TGV pousser jusqu’à la Côte de Beauté suscite évidemment des réactions majoritairement enthousiastes et confiantes.

Le député-maire (UMP) de Royan accueille évidemment comme «une bonne nouvelle» le nouvel élan pris par le dossier de l’électrification du tronçon Saintes-Royan, préambule à l’arrivée du TGV.

» Par ailleurs, «deux demandes» principales des usagers seraient prises en compte, «la réduction du temps de trajet entre Paris et Royan et ce, sans rupture de charge, c’est-à-dire sans changement.

L’enthousiasme de Didier Quentin trouve un écho dans la réaction de Régine Joly.

La vice-présidente (PS) du Conseil régional n’a pas été surprise par le choix final du président du Conseil général de Charente-Maritime, Dominique Bussereau.

Cela ne veut pas dire que les rails supportent la grande vitesse.

Il faudra procéder à des aménagements de voie, qui coûtent à chaque fois des millions d’euros.

Pour le directeur de l’antenne royannaise de la Chambre de commerce et d’industrie de Rochefort, Philippe Menon, c’est une excellente chose qui profitera à l’économie du territoire.

Soulagement pour Éric Sicot président du syndicat des hôteliers.

On avait, il y a quelques années, une conjoncture favorable et puis ça a traîné\u2026 Enfin, on y arrive!

Il faut savoir en effet que la première région pourvoyeuse de clientèle pour nous, c’est l Île-de-France.

Il était invraisemblable qu’il n’y ait pas une desserte TGV alors que d’autres villes côtières l’ont depuis longtemps.

» Philippe Gadreau : «Paris-Royan sans escale!

Le club d’entreprises du Pays royannais regroupe 75 membres, à Royan et aux alentours.

Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.