Périgny : Strass, plumes et panache

Alors que la crise a volé dans les plumes de nombreux cabarets cette année en France, un petit nouveau installé dans l’agglomération rochelaise semble bien parti pour tirer son épingle du jeu. En effet, c’est devant une salle comble que danseurs, danseuses, musiciens, chanteurs et transformistes monteront, pour la première fois ce soir, sur la scène du Strass, le nouveau cabaret music-hall de Périgny.


Unique en son genre dans le département, le Strass s’appuie sur un concept de dîner-spectacle inscrit dans la droite lignée des grands music-halls.

Baptisé «Panach», le show d’une heure et demie (deux fois quarante-cinq minutes, avec quinze minutes d’entracte), mis en scène par un chorégraphe parisien, proposera plusieurs tableaux qui ne laisseront pas le public insensible.

Au total, 31 personnes travaillent sur cette revue, sur scène, en coulisses ou en cuisine.

Près d’un million d’euros d’investissements ont été nécessaires pour mener à bien le projet et construire le bâtiment neuf de 700 mètres carrés dans la zone d’activités de Périgny, complété par un vaste parking.

Une salle de spectacle dernier cri qui peut donc servir pour d’autres occasions.

Vous pouvez lire aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.