Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires



La future gare

Lors de sa dernière séance, le conseil communautaire a décidé l’acquisition de plusieurs terrains appartenant à ERDF, situés boulevard Franck-Lamy et rue de l’Électricité, dans le quartier du même nom, derrière la gare. Il s’agit de deux parcelles en friche, de part et d’autre de la rue et d’une superficie globale d’un peu plus de 6 200 mètres carrés.


«Cela pourrait nous permettre divers aménagements très utiles dans le cadre de la nouvelle gare, et notamment la construction d’un hôtel, de commerces, etc.» a précisé le président Jean-Pierre Tallieu, tout en notant bien que ce projet n’était pas pour demain\u2026 Comme l’a précisé le rapporteur de ce dossier, Danielle Crochet, c’est l’Établissement public foncier de Poitou-Charentes (EPFPC) qui se portera acquéreur des terrains auprès d’ERDF pour le compte de la Cara.

Et à propos de la Ville de Royan, c’est Didier Simonnet, délégué de Royan, qui est intervenu à l’issue de la présentation du dossier pour dénoncer «le manque de concertation» en faisant remarquer notamment qu’une maison d’habitation, actuellement occupée, était concernée par le projet et que le propriétaire n’avait pas été consulté.

Il s’agissait du chantier de désamiantage d’anciens boxes à chevaux appelés à disparaître.

Le surcoût du chantier de désamiantage sera de ce fait supérieur de plus de 35 % à ce qui avait été initialement prévu\u2026 Les voleurs courent toujours.

Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.