Soirée très agitée à Saintes-Vegas sous couvert de projet X

Le Saintes-Végas demeure la plus grande discothèque du Poitou-Charentes et, aussi, la plus fréquentée. Samedi, elle organisait une soirée baptisée Projet X, rappelant le film américain du même nom.


Une comédie où la fête anniversaire organisée par deux lycéens pour un de leurs camarades vire au cauchemar de par la multiplication des invités informés de l’événement via Internet.

Samedi, la soirée Projet X concoctée par la discothèque saintaise a donné lieu, côté affluence, à un scénario très similaire à celui du film.

La sous-préfète de Saintes, Michelle Cazanove, avance le chiffre de 2 500 autres clients attendant de pouvoir y pénétrer.

Cette affluence inhabituelle étant susceptible de causer un réel problème de sécurité, la direction de la discothèque a estimé qu’elle n’était plus en mesure d’accueillir de nouveaux clients.

Selon Hugues Yvon, le service d’ordre de la discothèque a fait usage de gaz lacrymogène à l’encontre de personnes «devenues incontrôlables».

«Mais il n’y a pas eu de heurts», affirme le patron de la discothèque.

Samedi soir, Hugues Yvon a dû, aussi, faire appel au commissariat de police de Saintes afin de gérer le flux des véhicules autour de sa boîte de nuit.

Il a donc l’habitude de gérer des flux de clients, surtout les vendredis et samedis soirs.

«Mais avec cette soirée Projet X, relayée aussi sur les réseaux sociaux, nous avons été victimes de notre succès», considère Hugues Yvon.

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer