Apprendre à pédaler

Des adultes qui ne savent pas faire du vélo ou qui ont oublié, oui, ça existe! C’est pour rompre ce qui peut être un frein à la mobilité, que l’association d’animation populaire interquartiers (Aapiq) a sollicité Vélo pour tous en vue d’un stage vélo.


Comme cette association ne dispose pas de maître d’école, elle a prêté les vélos mais a fait appel à la Vélo école de La Rochelle qui oeuvre dans ce domaine depuis plusieurs années.

En octobre, cinq stagiaires ont été accueillis. Sur ce petit groupe, une seule avait déjà fait du vélo, pour les autres, c’était une découverte.

Chacune a eu droit à cinq sessions de deux heures et le bilan de l’opération formation vient d’avoir lieu.

Désormais, les stagiaires doivent prendre de l’assurance encore, mais se sentent capables d’aller en ville et de circuler au milieu des voitures.

Pour ces femmes, faire du vélo, c’est pouvoir être libres, indépendantes et chercher un emploi.

Et la Vélo école de La Rochelle est partante pour revenir l’an prochain proposer une nouvelle formation à un autre groupe.

Belle utilité qu’une école de vélo pour éduquer les enfants, enseigner la signalisation, respecter les usagers et apprendre à faire du vélo!

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email