Ils ont besoin de notre regard

Sylvie MaertenTel est le titre d’une exposition photographique réalisée par France Alzheimer Charente-Maritime qui est présentée à partir d’aujourd’hui (et jusqu’à samedi) à la Médiathèque de Haute Saintonge. En milieu de semaine – jeudi 6 décembre à 18 heures – c’est une conférence-débat, ouverte à tous, avec des aidants familiaux et des professionnels de santé qui sera proposée.


Le point avec Sylvie Maerten, la présidente de France Alzheimer 17, sur cette maladie neurodégénérative du tissu cérébral qui entraîne la perte progressive des fonctions mentales et notamment de la mémoire.

En 2008, on nous disait qu’il y avait 3 534 personnes de plus de 60 ans touchées, déclarées en affection de longue durée.

Elle est présente sur l’ensemble du département avec pour objectif de soutenir les familles et les malades par l’organisation de permanences, de réunions d’informations et de groupes de paroles.

De quelle manière l’association est-elle présente en Haute Saintonge?

Pour mettre en place une permanence sur Jonzac comme nous le faisions auparavant, il nous faut trouver des bénévoles, au moins deux et c’est difficile.

Ces réunions sont accompagnées par un psychologue spécialisé, formé par l’Union nationale et un bénévole de l’association qui vient spécialement de Saintes (3).

Nous espérons rassembler à Jonzac, d’autant que pour la conférence de jeudi en présence du Dr Marie Gruel qui organise des consultations mémoire à l’hôpital de Jonzac, nous entendrons aussi trois témoignages d’aidants familiaux.

Vous pouvez lire aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.