La tarification au quart-d’heure

Une heureuse nouvelle attendra, en 2013, les automobilistes venant se garer à Saintes et utilisant les deux parkings gérés par Q-Park, le Bois d’Amour et Centre-ville (rue Pelletan). Ces deux dernières années, l’opérateur privé a, surtout, suscité du mécontentement auprès des usagers saintais.


Q-Park s’était alors justifié, expliquant que les tarifs n’avaient pas varié depuis deux, voire quatre ans.

Et précisant que la dégressivité n’était pas prévue dans le contrat de délégation signée avec la municipalité précédente (1) en décembre 2005.

À suivi une baisse de fréquentation des deux parkings, en particulier de Bois d’Amour.

Au terme des deux dernières années d’exploitation, le bilan du concessionnaire n’est pas brillant.

Peut-être, les automobilistes ont-ils choisi d’autres options de stationnement moins coûteuses : le terrain blanc du parc des expositions, gratuit, le stationnement de surface avec paiement par horodateurs (1 euro de l’heure).

Marc Guervin, son responsable local, ne cache pas qu’une nouvelle augmentation de tarifs est prévue au 1er janvier 2013.

Le pourcentage de la hausse n’est pas encore connu.

Il n’aura plus à régler le prix fort de deux heures s’il dépasse de quelques minutes la première heure de stationnement.

Cette modification conséquente obéit aussi à une pression de plus en plus forte des associations de consommateurs auprès des concessionnaires de parking pour obtenir une tarification à la minute.

Vous pouvez lire aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.