La vigilante face aux risques de crues

Les fortes pluies tombées ce week-end sur la région ont provoqué des crues en Charente-Maritime. Pas d’inondation, mais un «cumul» suffisant pour déclencher dans certains cas une vigilance jaune.
Sont concernées, d’après le service de prévision Littoral Atlantique : la Charente, la Sèvre Niortaise, la Boutonne et la Seugne.


La Seudre et la Garonne restent, elles, en vigilance verte.

Si le niveau de quelques cours d’eau est susceptible de monter rapidement, les prévisions pour les prochains jours ne prêtaient pas, hier, à l’inquiétude.

D’autant que la pluie devrait se calmer aujourd’hui avant de revenir dans la nuit. Mais elle a été tout à fait normale à Saintes avec, même, un léger déficit (- 4 %).

Au contraire de septembre, octobre a été très arrosé ; il est tombé par exemple 156 mm à La Rochelle (+ 70 % que la normale).

Les nappes phréatiques profitent-elles de ces précipitations?

L’Observatoire régional de l’environnement Poitou-Charentes relevait, fin novembre, que la situation était la plus favorable de ces dix dernières années.

Elle est cependant toujours délicate dans certains secteurs, notamment dans le sud du département.

Le niveau de reconstitution des ressources, pour la prochaine saison d’étiage, est étroitement lié aux pluies de l’automne et de l’hiver.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer