Un véritable lieu de vie

Avec 36 000 entrées payantes, le cinéma a fait «presque aussi bien» qu’en 2011. Année au cours de laquelle, grâce au phénomène «Intouchables» (un film d’Eric Toledano et Olivier Nakache), les compteurs avaient atteint 38 000 visiteurs. Les projections grand public attirent ainsi de nombreux spectateurs, notamment des adolescents qui, selon Antoine Licoine, «ont pris l’habitude de faire leur sortie du vendredi ou du samedi au cinéma».


Les gens qui assistent à ces séances sont des cinéphiles qui viennent au moins une fois par semaine.

Diffusion «Hors les murs» dans le cadre des festivals du film francophone d’Angoulême et de celui du film d’aventure de La Rochelle, ciné-concerts, ciné-conférences «Images et cultures du monde» et soirées courts métrages ont attiré, à chaque fois, de nombreux spectateurs.

Pour les plus petits, le ciné pitchoun, organisé le deuxième dimanche de chaque mois, a lui aussi rencontré un vif succès.

900 enfants des écoles du canton ont également profité, durant la semaine précédant Noël, d’un moment particulier durant lequel ils ont pu voir, sur grand écran, un film sur lequel ils avaient travaillé avec leurs enseignants.

Lundi, plusieurs se sont également vus offrir par la municipalité, une séance du film «Lili à la découverte du monde sauvage».

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer