Enquête sur une un fichier illégal

Le procureur de la République de La Rochelle a ouvert une enquête préliminaire, confiée à la police judiciaire, au sujet d’une possible utilisation illégale du fichier Stic (Système de traitement des infractions constatées) afin de filtrer les locataires.


Au DAL (association droit au logement), surpris, qui demandait des explications, le directeur du camping a déclaré qu’il ne louait pas à quelqu’un ayant «un passé judiciaire».

Accompagné de Jean-René Kerner, actuel président du DAL, M. Elbouali a confirmé à Béatrice Abollivier les explications du directeur du camping.

Il semble que Mme la préfète Abollivier, qui déclarait dans notre édition du 10 janvier écarter tout soupçon de fraude, ait été mal informée.

L’enquête préliminaire en cours devrait permettre d’entendre toutes les parties concernées.

Mehdi Elbouali a notamment été auditionné, hier, par les enquêteurs.

Patrick Mairesse, directeur départemental de la sécurité publique – que nous avons eu plaisir à entendre, hier, après des tentatives infructueuses -, attend «les conclusions de l’enquête» afin d’en tirer les conséquences, quelles qu’elles soient.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer