Cauet a dit oui très vite

Le service municipal Animations, jeunesse et sports urbains, placé sous la férule du jeune élu, promettait avec Escale d’Humour un festival mettant dans la lumière des artistes en devenir. L’animateur de radio et de télévision Sébastien Cauet se range davantage dans la catégorie des personnalités qui ont fait leur trou, mais il sera à l’affiche de la première édition d’Escale d’Humour.

Yannick Pavon est bien obligé d’adresser un «clin d’oeil à Philippe Tranchet».

Dans la petite histoire de la venue de Cauet, le producteur, père du Violon sur le sable, a été d’une aide précieuse.

Nous étions partis sur plein de noms, mais ces artistes soit ne tournaient pas actuellement, soit ne voulaient être intégrés à la programmation d’un festival et encore n’acceptaient pas de faire un geste sur leur cachet.

Il avait envie de jouer à Royan. L’histoire d’amour entre Cauet et Royan dure depuis près de vingt ans.

À propos de station, justement, le jeune Sébastien a découvert par hasard et visité les locaux de Royan Fréquence.

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.