De l’opéra avec entrain

La présentation de l’opéra aux résidents, sensibles à la musique, des Jardins de Voltonia a été l’occasion pour beaucoup d’aînés, issus des divers clubs du canton, de répondre à l’invitation du foyer rural, dont beaucoup de membres étaient d’ailleurs présents.


Fabienne Cellier-Triguel (conseillère artistique, soprano, voix d’Eurydice) a interprété certains airs et présenté le drame à l’aide d’une vidéo, tournée lors de la représentation à La Ronde en décembre 2011, donnant envie à beaucoup de venir, les samedi 8 ou dimanche 9 février, voir «pour de vrai» «Orphée et Eurydice».

Eurydice, la jeune épouse d’Orphée, est morte peu après ses noces, mordue par un serpent.

L’opéra est chanté par la compagnie musicale La Bohème, Les Voix d’Aunis, l’école de musique de Surgères, des chorales, les enfants de l’école élémentaire.

C’est bien volontiers que les résidents ont appris et chanté, à l’invitation de la soprano, certains refrains.

L’artiste a récemment exposé à l’office de tourisme de Fouras et avec un collectif d’artistes rochefortais.

Vous pouvez lire aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.