Et on reparle de la gare

Il n’y a guère que le débat d’orientation budgétaire (DOB) qui a suscité précisément le débat, tous les autres dossiers inscrits à l’ordre du jour ayant été votés à l’unanimité.Le DOB est une esquisse du budget principal et celui-ci sera proposé d’ici à une quinzaine de jours aux élus.


En attendant, c’est Didier Simonnet, adjoint au maire chargé des finances, qui a présenté les grandes lignes et les tendances de cette année 2013.

Les frais de personnel vont progresser de 2,45 % et la Ville va poursuivre le remboursement de sa dette.

Par ailleurs, les subventions aux associations seront revalorisées de 1 % par rapport à 2012, mais celle attribuée au Centre communal d’action sociale (CCAS) augmentera de 3 %.

Pour l’opposition, c’est Jacques Guiard qui est monté au front.

La seule question diverse à l’issue de l’ordre du jour a été posée par Didier Simonnet à propos du projet de modernisation de la gare, sujet largement débattu voici quelques jours et qui appelle visiblement toujours des interrogations.

Voilà une question qui tombait drôlement bien puisque, justement, Didier Quentin avait sous le coude une lettre qu’il se préparait à envoyer au président de la Communauté d’agglomération (Cara) Jean-Pierre Tallieu et dans laquelle, précisément – comme quoi, les coincidences! ou il s’inquiétait de certains points sur ce projet malgré la réunion publique du 24 janvier dernier ; réunion qui, visiblement, n’a pas convaincu tout le monde.

Vous pouvez lire aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.