Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires



Le dernier des géants

Les habitués de la plage de Vertbois, qu’ils soient autochtones ou touristes, vont sans doute trouver quelques changements dans les jours qui viennent, avec la disparition de Kondor, le dernier des géants du Mur de l’Atlantique.Après Krokodil en 2011, c’est au tour de ce blockhaus rendu très dangereux de s’écrouler doucement sous les assauts d’un BRH (brise-roches hydraulique).


Il aura fallu presqu’un an d’instruction du dossier pour décider de sa destruction, car situé en zone classée.

Pendant les trois semaines que durera le chantier, les surprises ne sont pas impossibles et les démineurs de la Sécurité civile de La Rochelle restent vigilants, 200 obus avaient été découverts dans les entrailles de son voisin, lors de sa destruction.

Après l’évacuation des 800 mètres cubes de gravats, hérissés de ferrailles, l’entreprise Massé TP, en charge de l’ouvrage, se déplacera de quelques hectomètres vers le sud pour débarrasser la plage de la Giraudière de ses deux tobrouks, véritables écueils sur le sable.

Les nostalgiques garderont tout de même le souvenir de soirées au «blockhauss bar» ou dans d’autres ouvrages de la dune de Saint-Trojan-les-Bains.

Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.