Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires



La saison redémarre aujourd’hui pour la navette d’Oléron

Comme la floraison du mimosa annonce le printemps prochain, ce service maritime augure des beaux jours. Quelques instants après l’accostage, la vedette à passagers larguera à nouveau les amarres, pour faire le chemin inverse. De cette fin du mois de février jusqu’au 22 juillet, puis du 24 août au début du mois de novembre, la ligne sera servie au rythme de deux allers-retours quotidiens.

En haute saison, la fréquence augmentera à trois, voire quatre rotations quotidiennes.

C’est la deuxième année que l’EURL Transpertuis, une filiale à 100 % de la SAS Croisières Inter-Iles, exploite cette liaison Oléron-continent.

Une fréquentation qui est restée en deçà du seuil d’équilibre de la ligne qui, subventions des collectivités intégrée, est fixée à 22 000 passagers.

La desserte aura sûrement pâti d’une mauvaise météo en début de saison, mais aussi d’un débit d’exploitation retardé d’un mois, le temps de caler la délégation de service public au plan juridique.

Pour tenter de relever la fréquentation cette année, Transpertuis corrige l’offre commerciale, et propose, c’est une nouveauté, un premier départ quotidien de La Rochelle, et non plus de Boyardville.

Pour l’embarquement de deux adultes et de deux enfants âgés de 4 à 14 ans, le billet d’un enfant est offert.

Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.