C’est un vrai changement

L’opération de rénovation urbaine se déroule par phases successives qui ramènent les élus à intervalles réguliers dans le quartier de la Fenêtre.C’était le cas jeudi matin à l’occasion d’un nouveau «café de chantier» permettant aux uns et aux autres de s’ébaudir, ou presque, devant la véritable métamorphose de ce secteur nord de la ville.

À Saintes, le changement c’est maintenant!

En compagnie des habitants du quartier, locataires des immeubles HLM déjà rénovés à l’extérieur comme à l’intérieur, et des techniciens chargés de l’opération, Jean Rouger, le maire, et plusieurs autres élus ont fait le constat d’un chantier en perpétuel mouvement.

La future liaison ira jusqu’au rond-point du boulevard de Vladimir.

Mais, là, nous parlons du Saintes du futur.

Au carrefour de la rue de la Fenêtre et de la rue Daniel-Massiou, la tour Massiou n’est plus qu’un souvenir.

En avril 2012, ce fut le tour de l’ancien foyer-logement des Tilleuls et de ses 58 studios, dont les pensionnaires avaient rejoint, au préalable l’Ehpad de Recouvrance.

Sur l’espace ainsi dégagé, 35 nouveaux logements sociaux seront construits, en quatre ou cinq modules à un ou deux étages.

Laurent Guillon, architecte à Marans, a remporté le concours organisé par l’Office public HLM de Saintes.

«Ce projet ressemblera aux logements basse consommation construits au Vallon et livrés depuis peu», indique Frédéric Mahaud, adjoint au maire chargé du suivi de la rénovation urbaine.

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.