Les lapins ont achevé les chasseurs

Jean-François Alligné, président de la société de chasse et maire de Saint-Médard est lassé. Condamné pour ne pas avoir tué assez de lapins, l’affaire avait été très médiatisée, il a finalement mis au vote la dissolution de la société de chasse. La société de chasse a été dissoute avec un solde de 1 300 euros.

Juste de quoi payer sa part dans les dommages causés aux vignes de M. Guibert, maire de Mortiers, le village voisin.

Les 90 % restant seront pris en charge par l’assurance de la société de chasse, soit 10 000 euros.

Mais la dissolution de la société de chasse n’a pas plu à tout le monde dans la commune.

Car sans Association communale de chasse agréée (Acca) à Saint-Médard, la chasse est interdite sur les 300 hectares de la commune.

15 propriétaires terriens étaient donc venus en force pour faire basculer le vote.

Mais aucun ne possédait les 20 hectares d’un seul tenant qui donnent droit au vote.

Il a toutefois porté plainte à la gendarmerie pour menaces et injures.

Et il demande 10 000 euros de préjudice pour les pupilles de la Nation.

Pourtant le maire se souvient nostalgique du bon repas de chasse de la veille de la course Bordeaux-Saintes.

Et le jour de la course lorsqu’ils mangeaient entre copains les restes de la veille, au bord de la route, en encourageant les cyclistes.

Le maire de Saint-Médard assure toutefois que cette commune de 80 habitants va continuer à bouger même sans société de chasse.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.