Semer des espaces verts solidaires

Des légumes, des plantes aromatiques, des fruits en libre-service partout en ville pour dépanner ceux qui en manquent, pour améliorer notre environnement et rendre les gens plus solidaires.Cette initiative est portée à Aytré par les Incroyables Comestibles, qui ne demandent qu’à essaimer.Quelque part dans le quartier de la Courbe, 25 mètres carrés d’espaces verts ont été recouverts de compost, de purin de cheval et de paille pour protéger les trésors du froid : fèves, artichauts, radis, épinards, ciboulette, persil, thym, romarin et sauge.

Ils ont été plantés par des activistes d’un genre nouveau, les Incroyables Comestibles.

De jeunes urbains imprégnés de développement durable et de solidarité.

À Aytré, un autre espace vert est en friche et les voisins voient tellement d’un bon \u0153il cette initiative que des semis pourraient y être plantés rapidement.

Et pourquoi pas les jardins ouvriers et collectifs, des associations, les membres des banques alimentaires, des épiceries sociales mais aussi des magasins et les mairies pour qu’elles mettent à disposition un morceau de terrain.

Afin de démocratiser cette action, tous deux envisagent de créer une association, mais d’ici là ils songent aussi à organiser une «bio flashmob, une mobilisation éclair festive et militante qui laisserait une trace derrière elle, des légumes que nous avons fait pousser», propose Matthieu.

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.