Les Croqueurs de pommes

La vocation première de l’Association des croqueurs de pommes d’Aunis-Saintonge est la valorisation et la préservation des espèces fruitières régionales.Ils prônent leur réintroduction dans leurs milieux naturels au profit de quelques trop rares espèces ou variétés cultivées pour leur rentabilité.

En Poitou-Charentes, une trentaine de variétés de pommes sont répertoriées (grise de Saintonge, de Pont-l’Abbé, la clocharde,\u2026).

Pour la petite histoire la reinette d’Oléron ou de La Rochelle est revenue sous une nouvelle appellation : reinette du Canada.

La saison de la taille dans les vergers est arrivée.

Aussi, c’est avec plaisir que le président de l’association, Guy Jouinot, a donné rendez-vous à une quinzaine de passionnés, samedi dernier, dans le verger de Jean-Marie Davion, à Matha.

En Charente-Maritime, l’Association des croqueurs de pommes compte quelque 120 adhérents.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer