Nettoyage des plages

Vous êtes las de chercher des oeufs dans le jardin, vous avez besoin d’un grand bol d’air? Prenez donc des gants, des sacs et votre courage à deux mains et allez ramasser les déchets sur la plage.Vos désirs seront assouvis, avec, en prime, le sentiment d’avoir oeuvré pour le bien de la planète.

Tout au long de l’année, de la baie d’Aiguillon à l’estuaire de la Gironde, de courageux Samaritains longent le littoral pour ôter de notre vue toutes sortes d’objets malpropres qui participent à la pollution de cet environnement prisé des touristes.

Associations, écoles, communes et même entreprises organisent à différents moments des nettoyages de plage.

L’antenne rochelaise de Surfrider avait donné rendez-vous aux bonnes volontés sur la plage d’Aytré.

Nous avons ramassé près de 400 kilos de déchets, dont 22 kilos de déchets recyclables, sur 3 kilomètres de plage.

Ce genre d’opération permet autant de rendre le littoral plus propre que de sensibiliser le public à cette pollution, qui n’est pas une petite pollution.

Actuellement, nous comptabilisons ainsi les médias filtrants, des petits objets plastiques flottants qui finissent sur la côte (1).

De plus en plus d’associations se rallient à la cause de la Surfrider Foundation et participent à ce qui s’apparente à des travaux forcés à perpétuité.

Opposée à des grands projets ostréicoles et conchylicoles au large d’Oléron, l’association veille également aux plages de l’île.

Les bénévoles ont participé aux Initiatives océanes la semaine dernière.

Il nous a paru normal de mener des opérations de ce genre.

Le programme Trait bleu, créé par Fabrice Faure, prévoit la mise en place d’une filière de métiers autour du nettoyage des plages et de la revalorisation des déchets rejetés.

Depuis le mois de janvier, les animateurs du Parc de l’estuaire, pôle nature du département, ont eux aussi organisé de nombreuses opérations de nettoyage sur les plages du littoral entre Saint-Georges-de-Didonne et Meschers, dans le cadre de l’action Estran qui vise à sensibiliser le grand public à la protection et à la préservation des espaces naturels de l’estuaire.

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.