Une autre association de chasse

ChasseurEn février 2012, 11 chasseurs ont été pris sur le fait en train de braconner.Deux chevreuils abattus en zone de réserve, un défaut de l’obligation de marquage des animaux et l’utilisation de plombs en zones humides.Les 11 chasseurs fautifs ont d’ailleurs été condamnés par la justice et ont été exclus de l’ACCA pour une durée oscillant entre un et cinq ans.

Un comité de gestion (réunissant le maire angérien, la Fédération départementale de chasse, la direction départementale du territoire et de la mer et présidé par le représentant local de l’État) a été constitué.

Depuis près de dix mois, on ne peut donc plus chasser sur le territoire angérien (780 hectares autorisés) et les animaux pullulent (chevreuils, lapins notamment).

Mardi soir, à la mairie de Saint-Jean-d’Angély, Édith Harzic, sous-préfète, a organisé une réunion d’information sur ce sujet sensible.

Devant un parterre plutôt bien fourni, une cinquantaine de chasseurs étaient présents, la sous-préfète a tenté de mobiliser les troupes pour que l’ACCA, tel le «Phénix», renaisse de ses cendres.

Vous pourrez aussi aimer

One thought on “Une autre association de chasse

  1. La chasse c’est de la barbarie animalière. Faire penser au gens qu’on a besoin des chasseurs pour une régulation c’est une hérésie totale. Car les animaux s’auto régule tout seul a condition de ne pas les avoir tuer en trop grand nombre ou bien les avoir faire disparaître de la surface de la terre. Exemple les lapins pas besoins de chasseur s’il y a assez de renard mais comme les renard ont été massacré en grand nombre par ses même chasseurs voila le problème.Dans l’espèce animaux dont nous faisons partie nous sommes les seuls a tout massacrer pour le plaisir et dire que l’espèce humaine ce croit plus intelligente ! ! ! ! !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.