Neufs personnes tuées

Le fait est que le département connaît une véritable série noire, avec pas moins de six accidents mortels et neuf personnes décédées en seulement deux semaines.Lors du seul week-end dernier, deux collisions ont été fatales à deux automobilistes et un conducteur de scooter.Une succession de drames qui n’ont aucune explication commune évidente, constate Jean Cacaly, hormis, sans doute, «le manque de vigilance».

L’association de prévention routière rappelle donc les usagers de l’asphalte aux fondamentaux : «Moins de vitesse, alcoolémie zéro, pas de téléphone au volant et attention aux effets de la fatigue et des médicaments\u2026» Directeur de l’Automobile club de Charente-Maritime, Jérôme Piquenot ajoute volontiers la drogue à la liste.

Un cocktail particulièrement dangereux, quand il s’additionne à la fatigue, la vitesse\u2026 Mais la seule imprudence peut suffire, parfois, à provoquer un drame.

Côté prévention, l’automobile club plaide en tout cas pour un renforcement des contrôles et des équipements (bandes sonores au sol contre la somnolence\u2026), mais réfute l’idée qu’il faut davantage de radars.

Le nombre des personnes tuées dans un accident de la circulation, depuis le début de l’année, est désormais de 13.

Vous pouvez lire aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.