Le port bat pavillon bleu

Le port de plaisance est exemplaire à bien des égards.Ses bonnes pratiques en matière de respect de l’environnement viennent de lui valoir, comme neuf autres ports, le pavillon bleu européen (1).Il avait obtenu le pavillon bleu national l’an passé.Voilà la reconnaissance d’une politique lancée depuis plus de dix ans.Il y a trois ans par exemple, la capitainerie a inventé le tarif «bateau propre».

Il est réservé aux plaisanciers qui ont investi dans des bacs de rétention des eaux noires ou dans des WC chimiques et qui utilisent des dispositifs de vidange.

Par ailleurs, voilà deux ans, le port s’est doté d’une zone de tri sur son aire de carénage qui existe, quant à elle, depuis quinze ans.

Voilà comment au fil des ans, ce port de voyageurs de 490 places (320 à flot et 170 à terre) est toujours plus performant.

Sa situation en centre-ville, dans une cité culturelle, fait le reste et explique que le bassin connaisse un taux de remplissage de 100 %.

Pas étonnant que Voile Magazine l’ait placé en septième position dans son enquête sur la qualité des escales, devant La Rochelle, Capbreton ou les Sables d’Olonne!

(1) Ce label, décerné par l’office français de la fondation pour l’éducation à l’environnement en Europe, valorise chaque année, communes et ports de plaisance qui mènent une politique durable de respect de l’environnement.

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.