Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires



Un second souffle

Le lieu ressemble désormais à une bonbonnière.Les couleurs tirent sur le pastel et l’ambiance se veut résolument rétro, style années 60.Les bonbons à l’ancienne, posés sur le comptoir, renforcent cette impression de saut dans le temps.«La Ville, à qui appartiennent les murs, a lancé un appel à candidatures et j’ai été retenue», s’enthousiasme Dany qui fut séduite par le cadre.Préparatrice en pharmacie, elle a surtout travaillé dans la restauration et la vente de textiles.

Serveuse au Saintes-Végas dans sa jeunesse, Dany a dernièrement accueilli les clients à la pizzeria La Romana, avenue Gambetta, et au restaurant Le Grand Comptoir du cours, sur le cours National.

Depuis son ouverture, elle n’a pas, en tout cas, le temps de chômer. «Avec votre tchatche, ça va marcher», n’hésitent pas lui envoyer ses premiers clients.

Dans sa boîte à idées figure, par exemple, une location de paniers de pique-nique en osier.

Le 8 juin prochain, le groupe Dazman Band viendra égrainer quelques notes. C’est en juillet qu’elle démarrera les cafés causettes.

Avec la construction du skate-park à proximité, elle compte capter une nouvelle clientèle.

Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.