De nouvelles perspectives

Après plus de six mois de travaux, la rue Audry-de-Puyravault dévoile enfin son nouveau visage.«Il faut abandonner la prérogative du tout automobile des années 50 pour laisser place aux cyclistes et piétons des années 2010», assène le directeur des services techniques de la ville, Alain Papillon.Quelques commerçants craignent cette dimension «semi-piétonne» voulue par la Mairie.Le retard du chantier n’arrange pas la situation : la fin des travaux, initialement prévue pour fin mai, pourrait être décalée à la mi-juillet.

Le difficile accès aux boutiques a quelque peu fait fuir les clients.

Déjà fragilisé par le déménagement de l’hôpital qui lui a fait perdre 40 % de son chiffre d’affaires, le chantier de réfection de la rue lui a fait perdre «au moins 30 %».

«Je n’ai pas pu tenir» explique le restaurateur qui travaillait «beaucoup avec l’office de tourisme, notamment quand les beaux jours reviennent» et qui s’est retrouvé confronté à des problèmes de trésorerie.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer