De nouveaux changements au Jardins du monde !

Celui-ci ne s’aperçoit pas en pénétrant dans l’enceinte des Jardins du Monde des grands chambardements qui ont eu lieu ces jours derniers à la tête de l’entreprise, des tempêtes familiales qui ont secoué les bonsaïs et les bambous du jardin zen…Les jolies orchidées fleurissent toujours dans la serre tropicale, les carpes koï restent muettes dans le bassin, les dinosaures, imperturbables montrent leurs dents de résine sur les pelouses et derrière les bosquets…

Pour résumer, disons qu’à la suite du combat juridique qui a opposé ces derniers mois les anciennes gérantes de la société «Flore, Sciences, Nature» Bénédicte Cujean et Stéphanie Durand, le tribunal de Saintes a donné raison à leur cousin par alliance Marc Jaeger qui devient de droit, gérant de la société et par conséquent des Jardins du Monde.

Compte tenu de la situation financière des Jardins du Monde (un trou de 170 000 dans les comptes!) Marc Jaeger a déposé le bilan en fin de semaine dernière.

«Et nous avons déposé une demande de redressement judiciaire sur dix mois», précise son avocat royannais Me Gatin.

Nous allons embaucher du personnel et notamment des jardiniers pour effectuer ce travail qui va se faire progressivement sans entraver le fonctionnement du parc.

La famille des dinosaures (grandeur presque nature) en place depuis le mois d’avril va s’agrandir dans les semaines qui viennent puisqu’une vingtaine de nouveaux spécimens sont attendus.

Il ne cache pas sa passion pour les dinosaures et les reptiles, mais se refuse à lever même un petit un coin du voile sur un avenir relativement proche.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer