Les montgolfières à l’assaut du ciel

La difficulté principale, c’est de prendre la bonne altitude pour bénéficier d’un courant d’air qui nous conduira vers la cible matérialisée au sol.Pilotes de montgolfière depuis 1999 et 2004, les frères Rullaud, Marc et Myriam, n’en sont pas à leur première compétition en Coupe d’Europe.Nous devrons larguer le marqueur portant notre numéro d’équipage sur celle-ci.Pour les étapes charentaises, ce sera Angoulême (île aux Vaches) vendredi à partir de 18 h 30 et Mainfonds-Aubeville (lieu dit Chez Charron) dimanche.

Thierry Slawy, responsable des partenariats et des relations publiques de cette Coupe d’Europe, le précise : « Sur ces cinq journées, la Charente et la Charente-Maritime vont recevoir le gratin du vol en ballon, venu de toute l’Europe : Angleterre, Allemagne, Luxembourg, Belgique, Hongrie, Espagne, Estonie, notamment.

Du côté de Jonzac, qui vit une tradition de l’air depuis plus de soixante ans, Marc et Myriam Rullaud se préparent activement.

Ici, leur montgolfière, les habitants, les vaches dans les prés et les chiens qui aboient dans les cours de ferme, ont l’habitude de voir circuler leur ombre.

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.