Le rouge est rouge

Le rouge est rougeLe rouge est rouge.Le printemps froid et humide a fortement perturbé la vigne.Les vendanges sont en retard et les rendements annoncés à la baisse, surtout en cépage merlot (rouge) utilisé pour le pineau et le vin de pays rouge et rosé.En merlot, la vendange pourrait être inférieure de moitié à une année ordinaire par endroits.Une mauvaise nouvelle pour les producteurs de vin de pays et de pineau.L’agriculture n’a pas fini de payer le prix d’un printemps exceptionnellement froid et pluvieux, en Charente-Maritime.

Les viticulteurs le constatent, en ce moment.Le cépage tient une place importante dans la production du vin de pays charentais rouge, rosé et du pineau des Charentes.

Même déception du côté du lycée professionnel Le Renaudin de Jonzac, qui gère un vignoble pédagogique de 14,5 hectares.

Un cépage qui s’étend tout de même sur 100 hectares, sur Ré, soit près de 20 % de la surface du vignoble, et avec lequel on fait notamment le rouge Soif d’Évasion, le Rosé des Dunes et le mousseux Trousse Chemise.

Il apporte au vin rondeur et souplesse.La récolte 2012 avait été maigre sur l’île, pour d’autres raisons.

En Pays royannais, Lionel Gardrat l’assure : « Ça fait bien 25 ans qu’on n’a pas vu ça ! ». Les vendanges mi-octobre

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer