Les personnes ne décolèrent pas

Les personnes ne décolèrent pasLes personnes ne décolèrent pas.Le collectif handi Saintes et l’APF (Association des paralysés de France) sont en colère.Alors qu’un transport à la demande appelé Allo Bus+ et fonctionnant avec des minibus leur convenait parfaitement, la refonte de ce dispositif au sein du nouveau réseau de bus de l’agglomération change la donne.En cause : la mise en place d’horaires fixes pour les retours.Elle et Annie Dudit dénoncent un manque de souplesse.Nous avions choisi d’habiter dans une commune limitrophe de Saintes en raison de ce dispositif Allo Bus +.

Le collectif handi Saintes a prévu une réunion ce mardi dans les locaux de l’APF pour faire un point sur la situation et étudier les recours possibles.

C’est le syndicat intercommunal des transports urbains de l’agglomération de Saintes qui avait défini, par délibération du comité syndical du 14 décembre 2007, les conditions d’accès à ce service accessible aux personnes handicapées se déplaçant en fauteuil, aux personnes titulaires de la carte d’invalidité à 80 % avec station debout pénible et aux personnes reconnues invalides par la Maison départementale des personnes handicapées.

Et nous payons les voyages au même prix que les valides.Ce ne sont pas des avantages qu’on demande, mais un soutien à la mobilité.

Jean-Claude Classique, le maire de Fontcouverte et vice-président de la Communauté d’agglomération en charge de cette question, n’a pas tout à fait la même lecture du dossier.

Tout a été calculé pour arriver à un système égalitaire entre personnes valides et non valides !

You May Also Like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer