Le haut débit

Le haut débitLe haut débit est arrivé à Champagnac et Ozillac.Les travaux de modernisation du réseau Orange seront inaugurés demain à Champagnac.Ce n’est pas la première fois que l’opérateur Orange se penche sur la desserte en haut débit de nos campagnes de Haute-Saintonge.Cette technologie avait été remplacée par de la fibre optique et 182 lignes ont donc été éligibles à l’ADSL, dont 112 ont pu bénéficier d’un débit allant jusqu’à 20 mégabits par seconde.

C’est la même technique que l’opérateur, sur ses fonds propres, vient de conduire au bénéfice de Champagnac (480 habitants) et d’Ozillac (680 habitants).

Alors demain, rendez-vous est donné aux habitants de Champagnac et d’Ozillac (1), qui bénéficient désormais d’un meilleur accès à Internet, plus performant pour des raisons techniques.

Grâce à cette opération de modernisation du réseau, 155 lignes supplémentaires ont été rendues éligibles à l’ADSL, dont 111 dans la commune de Champagnac et 44 dans la commune d’Ozillac.

Pour affiner un peu ces chiffres, on peut dire que 54 % des habitants de Champagnac peuvent désormais accéder à un débit de 20 Mbits (aucun précédemment) et que le reste des habitants dispose d’un débit de 512 Kbits (contre 49 % précédemment).

Concernant Ozillac, 12 % des foyers sont maintenant éligibles à un débit pouvant aller jusqu’à 20 Mbits, contre 0 % avant.

Pour Jean-Pierre Lartige, délégué régional Orange, «cette opération de neutralisation illustre deux des axes du plan stratégique du Groupe Orange : la conquête des réseaux et celle du client, qui passent notamment par une amélioration de la qualité de service et des débits».

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.