Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires



Une vraie caserne

Une vraie caserneL’île d’Aix se dote d’une vraie caserne de pompiers.S’il existait un record Guinness Book de la caserne des pompiers la plus exiguë et vétuste, celle de l’île d’Aix pourrait prétendre au titre suprême.Coincée sous les gradins de la salle des fêtes de la petite île, l’unique pièce ne peut pas accueillir les quatre camions chargés d’assurer la sécurité des 246 résidents permanents.Le camion feu de forêt stationne à demeure dans l’une des ruelles du centre-bourg, à l’ombre du sémaphore.

«Là, ce sont les douches et les WC», pointe Alain Burnet, montrant les casiers des pompiers qui s’alignent le long du mur.Un problème qui ne va pourtant bientôt plus faire long feu.

Le Conseil général vient d’affecter 700 000 euros à la construction d’un centre de première intervention tout neuf, sur deux niveaux. Juste en face, à cheval sur une partie de la colonie de vacances La Maison familiale et du jardin attenant à la maison du gardien de phare (propriété de l’État).

ils sont 16 sapeurs-pompiers, soit 8 % de la population. Record du département à la clef.

Dragon 17, le rouge et jaune de la Sécurité civile, effectue une douzaine de rotations, et Dauphin, celui de la Marine nationale, moins que les doigts d’une main.

Dans un an, l’espace libéré par les pompiers ne sera pas réduit en cendres mais transformé en accueil de la salle des fêtes qui fait aussi office de salle de cinéma.
Par Sud-Ouest de David briand

Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.