Plusieurs cas de gale au collège

Plusieurs cas de gale au collègeOléron : plusieurs cas de gale au collège provoquent l’inquiétude des parents.Devant la rumeur annonçant une épidémie, la principale du collège du Pertuis-d Antioche se veut rassurante.Malgré la rumeur, l’établissement n’a pas été fermé.Sur 491 élèves répartis en vingt classes, il y a de quoi relativiser.C’est le message qu’elle a fait passer, lundi, pour tenter de rassurer et de lutter contre une rumeur annonçant une épidémie.La maire, a fait fermer le complexe sportif pour désinfection

C’est l’avis de Sylvie Balima, responsable de la santé scolaire en Charente-Maritime, qui n’éprouve pas d’inquiétude particulière après la découverte de plusieurs cas dans un établissement oléronnais.

Le collège a très vite réagi, au-delà de ce qui est préconisé puisque même les poignées de porte ont été nettoyées.En 2011-2012, 93 cas de gale ont été constatés dans les écoles, collèges et lycées publics et privés du département.

Le protocole prévu par l’Éducation nationale : éviction des élèves malades pendant trois jours et information du personnel et des familles.Ce qui a été fait, via un mot dans les carnets de correspondance vendredi soir.

En même temps que la désinfection de toutes les tables, poignées et portes de l’établissement.

Il semble que le mot «gale» écrit noir sur blanc a affolé les parents, encore plus que la rumeur.

Pour tenter de l’éradiquer, la principale a fait diffuser lundi un nouveau message de mise en garde contre la maladie : éviter tout contact, ne pas se prêter de vêtements, se laver les mains le plus souvent possible.

Elle a aussi demandé aux professeurs de sport de cesser le cycle de lutte afin de limiter les contacts physiques entre élèves et sur les tapis de sol.
de Sudouets par Kharinne Charov, avec Corine Pelletier et Yvon Vergnol

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sortir
Masquer