Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires



La grogne monte chez les parents d’élèves

La grogne monte chez les parents d'élèvesLa grogne monte chez les parents d’élèves.Une vingtaine de parents d’élèves du collège Jean-Hay ont manifesté mardi matin, près du rond-point de Mac Donald, entre 7 heures et 9 h 45.Répondant à l’appel d’une fédération de parents d’élèves, la Lipe (1), ils ont distribué 1 500 tracts aux automobilistes.Leurs revendications : les nominations d’un professeur de français pour une classe de 5e qui en était dépourvue ainsi qu’un enseignant de latin, une carence remontant à la rentrée 2012-2013.

Des banderoles ont aussi été accrochées sur les grilles du collège.Ce passage à l’action est consécutif à une lettre ouverte adressée voilà deux semaines au rectorat et à l’Éducation nationale qui était restée lettre morte.

En fin de journée, Anne Chabot, de la Lipe faisait part de son soulagement teinté de satisfaction à la suite d’un coup de fil du principal du collège.

«Nous sommes des parents d’élèves des écoles de Charente-Maritime», écrivent-ils.

Nous avons décidé de boycotter le 13 novembre en ne mettant pas nos enfants à l’école.Ce même jour, une manifestation aura lieu de 10 h 30 à 12 h 30 place Colbert à Rochefort, devant la mairie.

Hier soir, 203 personnes étaient membres d’une page Facebook intitulée «Contre la réforme des rythmes scolaires 17».
de Sudouest par D.B

Votre message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.