En route pour la Chine

En route pour la ChineDu vin en route pour la Chine.Une commande verbale a été passée pour 10 000 à 20 000 bouteilles de vin de Pays charentais. Ils sont entourés par cinq producteurs de vins et spiritueux de Haute Saintonge et par Jacky Quesson. La commande – verbale pour le moment – faite hier à cinq producteurs de Haute Saintonge devrait concerner l’export vers la Chine, d’ici Noël, de 10 000 à 20 000 bouteilles de vin de Pays charentais rouge et blanc, pineau et cognac.

Telle est l’issue de la rencontre et des dégustations organisées dans les locaux de la Maison de la vigne et des saveurs d’Archiac, véritable vitrine des productions locales.

Elle est l’une des conséquences de la mission Horizon Chine mise en place par le Conseil général en septembre.

D’autant que la toute jeune venue sur le marché de l’export a signé un accord avec le groupe Ming Pin Shi Jia, ce qui signifie littéralement «la maison traditionnelle des bonnes marques». Ce groupe est spécialisé dans les produits haut de gamme du monde entier, en particulier les vins et spiritueux.

Voilà donc une bonne nouvelle pour les vignobles Cazulet (Saint-Bonnet-sur-Gironde), Jean-Bernard de Larquier (Arthenac), Jean-Marie Bailly qui représentait les établissements Bertrand de Chevanceaux (qui ont en projet de monter une unité d’embouteillage en Chine), Michel Villemin (directeur d’Unicognac, Saint-Germain-de-Lusignan) et pour Christophe Allin (Saint-Dizant-du-Gua).
de Sudouest par Marie-Laure Gobin

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.