Des gestes généreux, solidaires, civiques

Des gestes généreux, solidaires, civiques Des gestes généreux, solidaires, civiques. La dernière collecte de l’association des donneurs de sang bénévoles du canton s’est déroulée, vendredi et samedi. Après les entretiens avec les infirmières et les médecins, le don en lui-même prend entre cinq et dix minutes. Pour être précis, vendredi après-midi, 92 personnes se sont présentées à la collecte organisée par l’Établissement français du sang (EFS), 84 ont été prélevées, dont 9 pour un premier don.

Samedi matin, elles étaient 90 et 82, dont un premier don, ont été prélevées. À la salle polyvalente de Saint-Germain-de-Lusignan, cette double collecte était la dernière d’une année marquée par les 25 ans de l’Association des donneurs de sang bénévoles du canton.

En 2013, une première collecte réalisée en avril au Campus des métiers a recueilli 40 dons. Pour mémoire, il suffit d’être âgé de 18 à 70 ans révolus et de peser au moins 50 kilos pour pouvoir apporter anonymement sa contribution à ce geste généreux, solidaire et civique.

Un entretien avec les médecins détermine s’ils sont aptes, une moyenne annuelle de 10 % de refus est souvent due à des problèmes ponctuels, tels que la tension ou la prise de médicaments.

L’EFS est la seule structure habilitée à organiser des collectes avec pour objectif d’assurer une autosuffisance correspondant aux besoins des malades.

Tout est géré au niveau national avec une organisation qui tient de la mécanique de précision.
Résumé du Sudouest de Colette Macintos

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.